"Le tournoi de curling au Québec"

Du 23 au 26 Novembre 2017

Nouvelles - 2012


LE SUISSE PETER DECRUZ REMPORTE LE CHALLENGE CASINO DE CHARLEVOIX 2012-11-26

CLERMONT (25 novembre 2012) – Peter DeCruz a frappé le bon coup au moment opportun  et il a remporté les grands honneurs de la 13e édition du Challenge de curling Casino de Charlevoix qui s’est terminé dimanche sur les glaces de l’aréna de Clermont.

Après avoir montré la porte de sortie à Jean-Michel Ménard (Gatineau-Etchemin), en demi-finale, à la suite d’un gain de 7-3, le porte-couleurs de la Suisse, dont l’équipe est complétée de Benoit Schwarz, Dominik Marki et Valentin Tammer, a inscrit un gain de 6-5, en prolongation, face à Brad Jacobs, de l’Ontario. Du même coup, DeCruz a quitté Clermont avec la bourse principale de 12 000 $ des 37 000 $ à l’enjeu.

Jacobs, qui avait mérité sa place en finale à la suite d’une victoire de 8-2 aux dépens du favori numéro un, le Suédois Niklas Edin, a pour sa part mis la main sur une bourse de 7000 $.

L’an dernier, à sa première présence à Clermont, le quatuor suisse s’était incliné en quart de finale devant l’éventuel champion, Brett Gallant, de la Nouvelle-Écosse. « A ce moment-là, nous sortions à peine du championnat du monde junior et notre préparation n’était pas vraiment à point pour cette grande compétition internationale de Clermont. Cette année, c’était différent », note d’entrée de jeu le capitaine DeCruz dont l’équipe montre une moyenne d’âge de 21 ans. « Deux de nos joueurs, Tammer et Schwarz, sont même encore d’âge junior », tient-il à préciser.

C’est Jacobs qui a donné le ton à cette grande finale en marquant deux points dès le bout initial, DeCruz a nivelé les chances au troisième avec deux points, et il a fait de même au sixième, après avoir vu l’adversaire reprendre les devants. Puis un point, volé au septième bout, a semblé donner un tout nouvel élan à la formation suisse.

« Jacobs est un joueur d’expérience et je dois dire qu’il avait la situation bien en main en première demie de rencontre. L’important pour nous était de rester bien concentrés, en espérant une erreur de l’adversaire. Finalement, un point volé au septième bout a changé complètement l’allure de la rencontre et nous en avons profité. Nous sommes très heureux d’avoir remporté ce challenge et il est certain que nous serons de retour l’an prochain dans ce beau coin de pays », conclut le capitaine suisse.

Pour sa part, Brad Jacobs acceptait la défaite avec philosophie. « Nous avons connu une très belle semaine et les conditions de jeu étaient excellentes. Au cours de cette finale, l’erreur n’était pas vraiment permise car nous avions affaire à une excellente équipe. Nous avons commis, malheureusement, quelques erreurs, et vous connaissez la suite. Nous serons néanmoins de retour l’an prochain car l’accueil a été tout à fait extraordinaire », note Jacobs en terminant.

Volet ouvert

Un volet ouvert, qui regroupait soixante-quatre (64) équipes, meublait également cette 13e édition du Challenge Casino de Charlevoix.

C’est ainsi que dans la classe « A », Rob Retchless, de Toronto, bien appuyé de Dany Camber, Jamie Retchless et Rob Ainsley, a inscrit un gain de 8-5 devant Luc Boissonneault, du club Longue-Pointe. Ce dernier évoluait en compagnie de Daniel Grégoire, Josée Friolet et Caroline Boily.

Dans la classe « B », la victoire est allée à Karl Dubé, de Rimouski, qui a vaincu Stéphane Larouche (Clermont-Laviolette), 9-4. L’équipe Dubé était complétée de Christian Viens, Éric Poirier et Alexandre Coulombe, alors que Larouche dirigeait François Boudreault, Bruno Guay et Rémi Tremblay.

Robin Claveau, de Boucherville, a fait sien la classe « C » à la suite d’un gain de 8-4 inscrit aux dépens de Daniel Tremblay, du club Riverbend d’Alma. Claveau avait comme compagnons de jeu, Stephen Ratté, Pierre Chayer et Dominic Chrétien, alors que Jean Langevin, Nelson Bouchard et Michel DeChamplain jouaient en compagnie de Daniel Tremblay.

Finalement, en classe « D », Alexandre Bergeron-Gallant, Maxandre Caron, Olivier Larouche et William Lebel, de Québec, ont uni leurs efforts pour remporter le titre, 5-4,  aux dépens de Jean Huot, de Port-Cartier. Suzie Couillard, Daniel Pineault et Lyne Poirier étaient les autres membres de l’équipe.

-30-

Source : Pierre Fellice

 



BON DÉBUT POUR LES FAVORIS QUÉBÉCOIS 2012-11-25

CLERMONT (23 novembre 2012) – Les trois équipes québécoises, semées parmi les huit premières favorites, ont bien entamé la 13e édition du Challenge de curling Casino de Charlevoix qui a pris son envol jeudi, sur les glaces de l’aréna de Clermont.

Dans un premier temps, Jean-Michel Ménard (4e favori) a vaincu Howard Rajala (Ontario), 8-2. Le curler de Gatineau, qui joue en compagnie de Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard, a concédé une mince avance d’un point à son adversaire, après trois bouts, mais il est revenu en force en faisant sien les 4e, 5e et 6e bouts, forçant ainsi Rajala à rendre les armes.

Pour sa part, Robert Desjardins (Chicoutimi), semé 6e, a vaincu Philippe Lemay (Trois-Rivières), 7-5. Desjardins, dont les compagnons de jeu sont Jean-Sébastien Roy, Steven Munroe et Steeve Villeneuve, a toutefois eu besoin d’un bout supplémentaire pour inscrire cette victoire.

Finalement, Martin Ferland (Trois-Rivières), classé 8e, a éliminé de son chemin Pascal Hess, de la Suisse, à la suite d’un triomphe de 8-4. Ferland, dont l’équipe est complétée de François Roberge, Shawn Fowler et Maxime Elmaleh, a brisé une égalité de 4-4, après quatre bouts, en remportant les trois bouts suivants.

Trois autres équipes québécoises ont bouclé cette première journée de compétition avec des fiches de .500. C’est ainsi que Serge Reid (Kénogami) s’est incline en supplémentaire, devant Mark Dacey (Nouvelle-Ecosse) avant de triompher devant Eddie Mackenzie (Ile-du-Prince-Édouard).

Pour sa part Guy Hemmings a d’abord vaincu Pierre Gervais (Trois-Rivières) avant de baisser pavillon devant Sven Michel (Suisse). Quant à Philippe Lemay, il s’est relevé de sa défaite contre Robert Desjardins en s’imposant 6-4 face à Pierre Gervais pour qui il s’agissait d’une deuxième défaite consécutive.

Toutes ses équipes étaient encore en action en soirée de jeudi, concluant ainsi une très longue journée en lever de rideau de cette édition 2012 du Challenge Casino de Charlevoix. La compétition se poursuit ce vendredi à compter de 08h00.

-30-

Source : Pierre Fellice


FERLAND ET LAYCOCK LES PREMIERS QUALIFIÉS AU CHALLENGE CASINO DE CHARLEVOIX 2012-11-25

CLERMONT (24 novembre 2012) – Martin Ferland, des clubs Laviolette de Trois-Rivières et Etchemin de Lévis, et Steve Laycock, de la Saskatchewan, sont les premières équipes à atteindre les rondes éliminatoires du Challenge Casino de Charlevoix qui se déroule sur les glaces de l’aréna de Clermont et du club de curling Nairn.

Pour ce faire, Ferland, qui joue en compagnie de François Roberge, Shawn Fowler et Maxime Elmaleh, a vaincu Jean-Michel Ménard (Gatineau et Etchemin), 5-4, en prolongation, dans l’une des deux finales de la section « A » présentées en matinée de vendredi. Pour sa part, Steve Laycock a brisé une égalité de 4-4 en marquant trois points au septième bout, pour se sauver avec un gain de 7-4 aux dépens du quatuor dirigé par Sven Michel, de la Suisse.

« Nous avions le marteau en prolongation et nous avons su en profiter. Il faut dire toutefois qu’en cours de route, Shawn Fowler avait en quelque sorte nettoyé la maison avec un coup spectaculaire qui a certainement contribué à cette victoire. Il est bon, de temps en temps, d’avoir le dessus sur Jean-Michel qui possède une excellente équipe », notait d’entrée de jeu Martin Ferland.

Puis en analysant la rencontre dans son ensemble, le capitaine trifluvien retenait notamment la domination de son adversaire en première demie de rencontre.

« Jean-Michel avait le contrôle de la rencontre au cours des six premiers bouts. Puis une petite erreur, en septième, a fait en sorte que nous avons volé deux points. Ce fut, je pense, le point tournant de la rencontre. Cette première étape franchie, nous pourrons maintenant nous reposer jusqu’en fin d’après-midi de samedi », conclut un Ferland fort satisfait de la tournure des événements jusqu’à présent.

Trois autres équipes ont également obtenu leurs places pour les rondes éliminatoires, en début de soirée de vendredi. Pascal Hess, de la Suisse, l’a fait en triomphant devant Sven Michel, aussi de la Suisse, 6-3, alors que l’Ontarien Brad Jacobs surprenait le Suédois et favori numéro un à Clermont, Niklas Edin, 5-4, après un bout supplémentaire.

Finalement, Jean-Michel Ménard (Gatineau-Etchemin) devra disputer une autre rencontre pour espérer atteindre les rondes éliminatoires. En fin de soirée de vendredi, il s’est incliné 6-8 devant Mark Dacey, de la Nouvelle-Écosse, qui a ainsi accédé aux rondes éliminatoires.

Journée difficile

Martin Ferland déjà qualifié, Jean-Michel Ménard demeure, en fait, la seule autre formation québécoise ayant encore des chances d’accéder aux rondes éliminatoires. Les autres représentants de la Belle Province sont tous tombés au combat au cours de la journée de vendredi.

Ce fut le cas d’abord pour Pierre Gervais (Trois-Rivières) vaincu par Eddie MacKenzie (Ile du Prince-Edouard) alors que Guy Hemmings (Montréal) était éliminé par Philippe Lemay (Trois-Rivières). Ce dernier est par la suite tombé devant Peter De Cruz, de la Suisse.

Pour sa part, Serge Reid (Kénogami) a été éliminé par Chad Stevens, de la Nouvelle-Écosse, et finalement Robert Desjardins (Chicoutimi) a été vaincu par Paul Flemming, de la Nouvelle-Écosse.

La ronde des qualifications prendra fin en matinée de samedi, alors que les trois dernières formations accèderont aux rondes éliminatoires qui débuteront en fin d’après-midi. C’est ainsi qu’à compter de 09h30, Jean-Michel Ménard jouera contre Paul Flemming, Sven Michel affrontera Peter De Cruz, et finalement, Niklas Edin se mesurera à Mark Lecocq.

-30-

Source : Pierre Fellice


JEAN-MICHEL MÉNARD DANS LE CARRÉ D'AS DU CHALLENGE CASINO DE CHARLEVOIX 2012-11-25

CLERMONT (24 novembre 2012) – Le carré d’as du Challenge Casino de Charlevoix est maintenant complet et une seule équipe québécoise, celle du capitaine Jean-Michel Ménard (Gatineau-Etchemin), en fera partie.

En quart de finale, Ménard, bien appuyé de Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard, a vaincu et éliminé Pascal Hess, de la Suisse, par la marque de 7-3. Le quatuor québécois menait 4-2, après trois bouts et il a ajouté deux autres points au cinquième, pour en quelque sorte anéantir les chances de retour de l’adversaire.

L’autre équipe québécoise, celle de Martin Ferland (Laviolette-Etchemin) s’est pour sa part heurtée au favori numéro un à Clermont, Niklas Edin, de la Suède, en quart de finale. Ce dernier a marqué trois points au deuxième bout, en a volé un autre au quatrième, et il n’a jamais regardé derrière par la suite, pour finalement l’emporter 8-3.

Ferland, qui joue en compagnie de François Roberge, Shawn Fowler et Maxime Elmaleh, avait été la première équipe à atteindre la phase éliminatoire, en classe « A ».

La rencontre la plus expéditive de ces quarts de finale aura sans aucun doute été celle opposant Brad Jacobs, de l’Ontario, à Mark Dacey, de la Nouvelle-Écosse. Après un premier bout sans point, le quatuor Jacobs en a inscrit six au deuxième. Dacey a alors décidé qu’il en avait assez vu et il a serré la main de son adversaire.

Finalement, Peter de Cruz, de la Suisse, a éliminé Steve Laycock, de la Saskatchewan, à la suite d’un gain de 8-3.

Les deux demi-finales figurent au programme pour ce dimanche à 08 h 00 et pour l’occasion, Jean-Michel Ménard affrontera Peter de Cruz alors que Niklas Edin se mesurera à Brad Jacobs. La grande finale prendre place à 13 h 00, sur les glaces de l’aréna de Clermont et le grand vainqueur méritera la bourse principale de 12 000 $ des 37 000 $ à l’enjeu.

-30-

Source : Pierre Fellice


LE SUÉDOIS NIKLAS EDIN CONFIRME SA PRÉSENCE 2012-11-14

Six provinces canadiennes et deux pays

européens au rendez-vous de Clermont

CLERMONT (12 novembre 2012) – La présence d’équipes en provenance de six provinces canadiennes, dont le Québec, auxquelles viennent s’ajouter trois formations de la Suisse et une de la Suède, voilà le menu haut de gamme qui sera servi aux amateurs, dans le cadre du volet « élite » de la 13e édition du Challenge Casino de Charlevoix, programmé du 21 au 25 novembre, sur les glaces de l’aréna de Clermont et du centre de curling Nairn.

En conférence de presse, lundi à Clermont, le président de l’organisation, Bruno Turcotte, n’était pas peu fier d’ailleurs de présenter aux médias le fruit du travail de son comité, au fil des derniers mois.

« D’année en année, notre terrain de jeu s’agrandit. Dans le contexte actuel, avec la présence notamment d’une équipe suédoise, classée quatrième au monde, l’inscription de 84 formations dans les volets élite et ouvert, les bourses qui totalisent plus de 55 000 $,  et finalement le banquet offert aux joueurs par le Fairmont Manoir Richelieu, je pense qu’il n’est pas gênant d’affirmer que le Challenge Casino de Charlevoix se démarque nettement des autres compétitions de curling, au Québec voire ailleurs », d’affirmer alors le président Turcotte.

Au total, vingt (20) équipes meubleront le tableau du volet « élite » de cette compétition à saveur internationale. Et du groupe, la présence de Niklas Edin, de la Suède, ne devrait pas passer inaperçue. Selon le plus récent classement du circuit mondial,  l’équipe Edin apparaît au quatrième rang, tout juste derrière trois gros canons canadiens : Glenn Howard (Ontario), Mike McEwen (Manitoba) et Kevin Martin (Alberta).

Identifié comme le favori numéro un, à Clermont, le jeune Suédois de 27 ans risque toutefois de rencontrer une certaine opposition sur son passage, surtout que d’autres grands noms seront également au rendez-vous de cette édition 2012 du Challenge Casino de Charlevoix. C’est ainsi que derrière Niklas Edin, la liste des huit premières têtes de série se complète avec dans l’ordre, Brad Jacobs (Ontario), Sven Michel (Suisse), Jean-Michel Ménard (Québec), Peter De Cruz (Suisse), Robert Desjardins (Chicoutimi), Steve Laycock (Saskatchewan) et Martin Ferland (Trois-Rivières).

Première présence de la Saskatchewan

Six provinces canadiennes se retrouveront par ailleurs au bloc de départ de cette édition 2012 du Challenge Casino de Charlevoix, et pour la première fois, une équipe de la Saskatchewan, celle dirigée par Steve Laycock, de Saskatoon, sera au rendez-vous. Le Québec, la Nouvelle-Écosse, l’Ile du Prince-Édouard, le Nouveau-Brunswick et l’Ontario complètent la liste des provinces canadiennes représentées.

« Notre organisation est encore relativement jeune, mais petit à petit elle progresse. La venue de Randy Ferbey, il y a trois ans, nous avait permis de faire une entrée dans l’Ouest canadien, tout comme Russ Howard l’avait fait auparavant avec le Nouveau-Brunswick. Une équipe chinoise s’est ajoutée et a même gagné, en 2008, puis voilà que nous accueillons des représentants de la Suisse et de la Suède. Comme je le souligne souvent, nous commençons vraiment à jouer dans la cour des grands et ce n’est pas terminé », raconte Bruno Turcotte.

Bourses de 55 000 $

Inscrit à la programmation du circuit mondial de curling et à celle du circuit provincial, le Challenge Casino de Charlevoix offrira à nouveau cette année des bourses totalisant 55 000 $ dont 37 000 $ pour le volet « élite ».

Le grand champion quittera avec la bourse principale de 12 000 $ alors que le finaliste recevra  7000 $. Une bourse de 4000 $ ira à chacune des deux équipes demi-finalistes, et finalement, les quatre équipes perdantes de la ronde des huit recevront 2500 $.

Pour ce qui est du volet « ouvert », qui regroupera soixante-quatre (64) équipes, les bourses totaliseront 18 160 $.

-30-

Source: Pierre Fellice



MÉNARD SEMÉ QUATRIÈME FAVORI 2012-11-14

Sept équipes défendront les couleurs du Québec

CLERMONT (12 novembre 2012) – Sept équipes tenteront de redorer le blason du Québec, dans le cadre du volet « élite » de la 13e édition du Challenge Casino de Charlevoix, programmé du 21 au 25 novembre, sur les glaces de l’aréna de Clermont.

Et du groupe, trois se retrouvent parmi les huit premières favorites. Il s’agit de Jean-Michel Ménard (Gatineau-Etchemin), 4e favori, Robert Desjardins (Chicoutimi), 6e et Martin Ferland (Trois-Rivières-Etchemin), 8e.

François Gagné (Montréal), en 2003, et Serge Reid (Kénogami), en 2004, sont les deux dernières équipes à avoir inscrit des victoires pour le Québec, sur les glaces de Clermont. En 2007, Robert Desjardins avait effleuré la victoire en s’inclinant en grande finale devant Peter Steski, de Sarnia en Ontario. Puis en 2010, Reid avait également perdu en grande finale face à Mike McEwen, de Winnipeg.

Sera-ce enfin l’année d’une équipe québécoise..? On verra, comme dirait l’autre.

Quoiqu’il en soit, ces sept équipes québécoises devraient se présenter à Clermont en pleine possession de leurs moyens, surtout que le Challenge Casino de Charlevoix constitue en quelque sorte une importante phase préparatoire en vue du Championnat provincial programmé du 23 au 29 janvier à Victoriaville.

Jean-Michel Ménard, qui joue en compagnie de Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard, a obtenu son meilleur résultat jusqu’à maintenant à la Classique Mac Ice disputée à Ottawa en octobre. Il avait alors terminé en troisième place. Auparavant, il avait mérité une 5e position à la Classique Shorty Jenkins à Brockville, et plus récemment, à Gatineau, il a également soutiré une 5e position lors du Challenge Château Cartier.

A Clermont, le quatuor Ménard est semé quatrième derrière Niklas Edin (Suède), Brad Jacobs (Ontario) et Sven Michel (Suisse).

Pour sa part, Robert Desjardins semble avoir repris du poil de la bête après un début de saison qui n’était pas, selon ses dires, à la hauteur de ses attentes.

Desjardins, dont les compagnons de jeu sont Jean-Sébastien Roy, Steven Munroe et Steeve Villeneuve, a remporté, la semaine dernière au club Chicoutimi, les grands honneurs de la Finale du circuit provincial et mérité du même coup son laissez-passer pour le championnat provincial de Victoriaville.

Au Challenge Casino de Charlevoix, Desjardins est semé 6e, tout juste derrière le Suisse Peter De Cruz.

Finalement, Martin Ferland, qui évolue avec François Roberge, Shawn Fowler et Maxime Elmaleh, a obtenu jusqu’ici son meilleur résultat de la saison lors du Challenge Château Cartier de Gatineau, Il a terminé au cinquième rang.

Philippe Lemay (Trois-Rivières), Guy Hemmings (Montréal), Pierre Gervais (Trois-Rivières) et Serge Reid (Kénogami) complètent la liste des équipes québécoises présentes à Clermont. Reid prendra en quelque sorte la relève du capitaine Mike Fournier. Il jouera en compagnie de François Gionest, Yanick Martel et Jean-François Charest.

Le tableau des vingt (20) équipes inscrites dans le volet « élite », se complète avec les formations suivantes :

NOUVELLE-ÉCOSSE : Paul Flemming, Chad Stevens, Mark Dacey

ILE DU PRINCE-EDOUARD : Eddie Mackenzie

ONTARIO : Bowie Abbis-Mills, Brad Jacobs, Howard Rajala,

SUISSE : Pascal Hess, Peter De Cruz, Sven Michel

SUÈDE : Niklas Edin

SASKATCHEWAN : Steve Laycock

NOUVEAU-BRUNSWICK : Mike Kennedy

-30-

Source: Pierre Fellice


D’UNE MAISON….À L’AUTRE 2012-11-14

CLERMONT (12 novembre 2012) – Petite histoire de Brier au départ…

Peut-être le saviez-vous déjà, mais Mark Dacey, de la Nouvelle-Écosse, qui participe pour la toute première fois au Challenge Casino de Charlevoix, a remporté le Championnat canadien « Brier Labatt » de curling masculin en 2004, à Saskatoon. Pour ce faire, il avait inscrit trois points au dernier bout pour vaincre Randy Ferbey, d’Edmonton, 10-9.

Ce que vous ne saviez pas toutefois c’est que cette victoire constituait sans aucun doute une douce revanche pour Dacey, puisque l’année précédente, en 2003, sur ses propres terres d’Halifax, il avait été giflé par ce même Ferbey, ce dernier l’emportant 8-4, en grande finale du championnat canadien. Le quatuor Ferbey devenait ainsi la toute première équipe à remporter trois « Brier » consécutifs…

Et puisqu’il est question de Dacey, disons qu’il se présente à Clermont avec au moins un membre de son équipe championne de 2004. Il s’agit de son premier, Andrew Gibson.  Disons enfin que Mark Dacey a remporté, il y a deux semaines, les grands honneurs du Challenge Château Cartier disputé à Gatineau, après avoir inscrit une troisième place  à la Coupe Suisse Basel, qui se déroulait en Suisse, comme son nom l’indique,  à la mi-octobre. À cette même compétition, l’équipe suisse Sven Michel, qui est également présente à Clermont, a pris le deuxième rang…

Établi comme grand favori, au Challenge Casino de Charlevoix 2012, Niklas Edin, de la Suède, s’est illustré,  au fil des dernières semaines, en remportant notamment les grands honneurs de la Coupe « Radisson Blu Oslo » disputée en Norvège et dotée d’une bourse de 160 000 $. Pour le quatuor Edin, il s’agissait d’une troisième victoire consécutive à cette compétition d’importance…

Le lancer Point Co est de retour au Challenge Casino de Charlevoix. Les dirigeants de la firme d’entrepreneur en construction Point Co de Clermont, messieurs Enrico Bouchard et Grégoire Bluteau, s’associent ainsi pour une deuxième année consécutive à l’organisation présidée par Bruno Turcotte. Dans les faits, cela signifie qu’immédiatement après les grandes finales, cinq personnes sélectionnées lanceront à tour de rôle une pierre chacune. Celle dont la pierre se retrouvera en jeu et le plus près du bouton méritera alors le prix de 1000 $. Voilà, c’est aussi simple que ça…

Cinq équipes féminines, dont celle de Marie-France Larouche (Etchemin) sont inscrites dans le volet « ouvert » du Challenge Casino de Charlevoix 2012, qui regroupera à nouveau cette année soixante-quatre (64) équipes. Christiane Guay (Clermont), Nathalie Gagnon (Alma-Kénogami), Julie Hébert (Montréal) et Roxanne Perron (Québec-Sorel) complètent la représentation féminine. L’an passé, rappelons-le, Marie-France Larouche avait remporté les honneurs de la classe « C » à la suite d’un triomphe devant Richard Lavergne (Trois-Rivières). Avant de se présenter à Clermont, Larouche a savouré la victoire lors de la classique Mac Ice, disputé e en octobre dernier à Ottawa…

Les matchs du samedi soir, dans le volet « ouvert », sont de retour cette  année, note le président Bruno Turcotte. C’est ainsi qu’à compter de 22h00, à la suite du banquet des joueurs, servi au Fairmont Manoir Richelieu, six rencontres figurent à l’horaire, sur les glaces de l’aréna de Clermont, alors qu’au club Nairn, on prévoit trois parties à 22h00 et autant sur le coup de minuit. « L’an passé, il y a eu un peu de mécontentement de la part des équipes qui avaient été éliminées en soirée de vendredi. Nous avons donc aménagé l’horaire en conséquence, cette année », explique le président…

Relativement à la programmation de l’édition 2012 du Challenge Casino de Charlevoix, c’est le volet « élite » qui donnera le coup d’envoi, le jeudi 22 novembre, avec les premières rencontres programmées pour 08h30, à l’aréna de Clermont. Pour ce qui est du volet « ouvert », l’action débutera le jeudi à 14h30, toujours à l’aréna de Clermont et également au club de curling Nairn. La compétition prendra fin en après-midi du dimanche 25 novembre, les grandes finales des volets « élite » et « ouvert » étant prévues pour 13h00…

Notons finalement que dans le volet « élite », la compétition se déroule selon le formule triple élimination. Huit équipes  en bout de ligne auront accès  aux rondes éliminatoires…

-30-

Source: Pierre Fellice


Entrevue de M. Bruno Turcotte pour la 13ième édition du Challenge Casino de Charlevoix 2012-11-14

Lundi dernier, le 12 novembre 2012, avait lieu la conférence de presse de la 13ième édition du Challenge Casino de Charlevoix. Les médias de la région étaient présents afin d'entendre les derniers détails de cette nouvelle édition. Le président de l'évènement, M. Bruno Turcotte a donné une entrevue à la télévision communautaire Vents & Marées à ce moment. Nous vous invitons à aller la visionner en cliquant sur le lien suivant : http://tvc-vm.com/studio-direct-2-35-1/challenge-casino-de-charlevoix-13e-edition

Bon visionnement !


Le Challenge Casino de Charlevoix nous revient pour une 13e édition. 2012-04-16

C'est du 21 au 25 novembre prochain que se tiendra la 13e édition du Challenge Casino de Charlevoix. Ce tournoi de curling offre des bourses totalisant plus de    55 000$ et se veut le tournoi de curling le plus prestigieux dans l'Est du Canada.

Au niveau de la compétition, le volet Élite regroupe 20 équipes parmi les meilleures au Québec et au Canada et est inscrit au World Curling Tour. Quant au volet Ouvert, nous acceptons 64 équipes en provenance majoritairement de toutes les régions du Québec. 

Le comité organisateur s'affaire déjà depuis quelques semaines à commencer les préparatifs pour obtenir un événement de haute qualité encore cette année. Le Challenge Casino de Charlevoix génère des retombées économiques de plus de 1,7 millions dans la région de Charlevoix à une période de l'année où la fréquentation touristique est à son plus bas. 

Pour en connaître davantage sur notre événement, surveillez nos prochains communiqués ou notre publicité dans les médias de la région. 

TOUS LES PARTENAIRES >>>