"Le tournoi de curling au Québec"

Du 23 au 26 Novembre 2017

Nouvelles - 2013


Brad Jacobs remporte le Challenge Casino de Charlevoix 2013-11-24

CLERMONT (24 novembre 2013) – L’Ontarien Brad Jacobs est le nouveau champion du Challenge de curling Casino de Charlevoix dont les dernières pierres ont été lancées dimanche, sur les glaces de l’aréna de Clermont. En grande finale, le champion canadien en titre et vice-champion du monde a inscrit un gain de 4-3 devant Martin Ferland, de Trois-Rivières, en volant le point vainqueur au dernier bout. Il quitte avec la bourse principale de 12 000 $, tirée de l’enjeu global de 37 000 $, alors que les perdants doivent se contenter de 7000 $

Après avoir pris les devants au sixième bout et avoir vu son adversaire niveler les chances au bout suivant, Martin Ferland bénéficiait de la toute dernière pierre au bout ultime. Tous les espoirs étaient donc permis de voir enfin une  équipe québécoise remporter la compétition après une disette qui remonte à 2004.

Ce ne fut malheureusement pas le cas. Le dernier lancer du capitaine trifluvien a arrêté sa course à quelques centimètres à peine de l’objectif, ce qui a fait dire à plusieurs amateurs présents qu’il venait de faire un beau cadeau à Jacobs.

«Je ne suis pas nécessairement d’accord avec une telle affirmation. Lorsque la dernière pierre a quitté ma main, j’étais certain d’avoir le bon poids. L’erreur s’est produite au niveau de la lecture de la glace. C’est décevant mais ce sont des choses qui arrivent parfois», a noté brièvement Ferland, avant de reprendre la route du retour.

Pour sa part, Brad Jacobs acceptait cette victoire avec satisfaction, surtout que l’an dernier, il avait plié l’échine en grande finale, face à Peter DeCruz, de la Suisse. Il a en même temps rendu hommage à son adversaire.

«Nous ne nous attendions définitivement pas  à une fin semblable. C’est dommage pour Martin et son équipe, surtout qu’ils avaient disputé un fort match. L’équipe aurait mérité un meilleur sort  mais que voulez-vous, de telles situations font partie du curling», note d’abord Jacobs.

Quant à savoir s’il sera de retour à Clermont l’an prochain, sa réponse n’a pas tardé à venir. «Le Challenge Casino de Charlevoix constitue le secret le mieux gardé sur le circuit mondial de curling. C’est pratiquement certain donc que je serai de retour pour défendre mon titre. A partir de maintenant toutefois, toute notre concentration est orientée vers Winnipeg où se dérouleront les qualifications olympiques, la semaine prochaine.  Nous avons Sochi dans notre mire et toute l’équipe va travailler en conséquence», conclut Jacobs, dont l’équipe est complétée de Ryan Fry, Eric et Ryan Harnden.

À Clermont, Brad Jacobs avait atteint la finale en signant une victoire de 6-5 devant Bernard Werthermann, de la Suisse, en demi-finale. Pour sa part, Martin Ferland, dont les compagnons de jeu sont François Roberge, Shawn Fowler et Maxime Elmaleh, avait éliminé une autre équipe suisse, celle du capitaine Pascal Hess.

Volet «ouvert»

Un volet ouvert, qui regroupait soixante-quatre (64) équipes, meublait également cette 14e édition du Challenge Casino de Charlevoix.

C’est ainsi que dans la classe « A », Rob Retchless, de Toronto, bien appuyé de Daniel Camber, Jamie Retchless et Ashley Waye, a remporté un deuxième titre consécutif avec un gain de 5-4 face à Marc Bourguignon, d’Ottawa. Ce dernier évoluait en compagnie de Joey Giovaniello, Henri Monette et John Hammond.

Dans la classe « B », la victoire est allée à Christian Cantin, de Sherbrooke, qui a vaincu Robin Claveau (Boucherville), 7-6. L’équipe championne était complétée de Jonathan Hubert, Martin Ménard et Véronique Brassard, alors que Claveau dirigeait Stephen Ratté, Pierre Chayer et Dominic Chrétien.

Martin Roy (Glenmore) a fait sien la classe «C» à la suite d’un gain de 7-5 inscrit aux dépens de Karl Dubé (Rimouski). Roy avait comme compagnons de jeu, Mike Coolidge, Olivier Beaulieu et Jean-Pierre Venne, alors que Christian Viens, Éric Poirier et Alexandre Coulombe jouaient en compagnie de Dubé.

 Finalement, en classe « D », Pierre Lamoureux, Mario Gougeon, Yannick Larivière et Michel Boucher ont uni leurs efforts pour remporter le titre, 6-5, devant Denis Labbé, de Québec. Louis Légaré, Pierre Boudreault et Gérald Truchon étaient les autres membres de l’équipe.

Source : Pierre Fellice

-30-

 



Une seule équipe québécoise dans le carré d'as du Challenge Casino de Charlevoix 2013-11-23

CLERMONT (23 novembre 2013) –  Le carré d’as du Challenge Casino de Charlevoix est maintenant complet et il sera meublé d’une seule équipe québécoise, celle dirigée par Martin Ferland, du club Laviolette de Trois-Rivières.

En quart de finale, samedi, Ferland, dont les compagnons de jeu sont François Roberge, Shawn Fowler et Maxime Elmaleh, a vaincu et éliminé François Gagné, de Montréal, à la suite d’un gain de 6-2. Le quatuor trifluvien a inscrit deux points, dès le premier bout,  et il en a ajouté trois autres au quatrième. C’était devenu une question de temps avant que l’adversaire ne lance la serviette et ça s’est passé à l’issue du septième bout.  

L’autre équipe québécoise, celle dirigée par Philippe Lemay, des clubs Laviolette de Trois-Rivières et Etchemin de Lévis, a dû plier bagages après une défaite de 5-4 face à Pascale Hess, de la Suisse. Ce dernier a notamment volé le point vainqueur au dernier bout.

Une autre équipe suisse, celle dirigée par Bernard Werthermann, se joint également au carré d’as après avoir inscrit un gain de 5-4 face à Ian Fitzner-Leblanc, de la Nouvelle-Écosse.

Finalement, le champion canadien  en titre et favori numéro un à Clermont, Brad Jacobs, de Sault-Ste-Marie, complètera le carré d’as. Pour ce faire, Jacobs a vaincu Brock Virtue, de Régina, 10-7.

Les deux demi-finales figurent au programme pour ce dimanche à 08 h 00 et pour l’occasion, Martin Ferland affrontera Pascal Hess alors que Brad Jacobs se mesurera à Bernard Werthermann. La grande finale sera présentée à compter de 13 h 00 et l’équipe championne méritera la bourse principale de 12 000 $ tirée de l’enjeu global de 37 000 $.

-30-

Source : Pierre Fellice   



Challenge Casino de Charlevoix - Une bonne première journée pour les Québécois 2013-11-22

CLERMONT (22 novembre 2013) – Brad Jacobs et Pascal Hess, d’une part, ainsi que Jean-Michel Ménard et Martin Ferland, d’autre part, feront les frais des deux finales du tableau «A» donnant accès aux deux premières places disponibles en vue des rondes éliminatoires du Challenge Casino de Charlevoix. Ces quatre formations ont mérité ce droit après avoir connu une première journée parfaite en deux sorties, sur les glaces de l’aréna de Clermont. 

Dans un premier temps, Brad Jacobs, de l’Ontario, champion canadien en titre et vice-champion du monde, a vaincu tour à tour Brent McDougall (Halifax) et James Grattan, du Nouveau-Brunswick, pour se faufiler à la première finale du tableau «A». Il affrontera Pascal Hess, de la Suisse, vainqueur devant Ian Fitzner-Leblanc, d’une part, et Ian Macaulay, d’autre part.

Dans le bas du tableau «A», Jean-Michel Ménard (Gatineau-Etchemin) a atteint la finale en s’imposant devant Robert Desjardins (Chicoutimi), 6-1 et face à Philippe Lemay (Trois-Rivières) qu’il a vaincu 6-2. Son adversaire dans cette finale, Martin Ferland (Trois-Rivières) a quant à lui triomphé devant Eddie McKenzie (Ile du Prince-Edouard), 7-5, et François Gagné (Montréal), 9-3.                                       

Ménard, il va sans dire, savourait cette première journée parfaite.

«Cette première journée me satisfait pleinement a d’abord noté Ménard. Il y a deux semaines, à Kitchener, nous n’avons pas réussi à mériter notre laissez-passer pour les qualifications olympiques, mais tout ça est maintenant derrière nous.  L’équipe se concentre maintenant sur le prochain objectif, celui du championnat provincial, et le Challenge Casino de Charlevoix fait partie de cette préparation», ajoute-t-il en conclusion.

Pour sa part, Martin Ferland analysait ses deux premières victoires avec le calme qu’on lui connait.  «L’équipe a bien travaillé aujourd’hui mais ce n’est qu’un début. Il reste encore beaucoup à faire et je pense qu’on est prêt pour faire face à la musique», notait alors Ferland.

A la suite de ces défaites, Lemay et Gagné sont relégués en division «B». Il en est de même pour Robert Desjardins qui s’est relevé néanmoins d’une défaite devant Jean-Michel Ménard, en après-midi, en s’imposant 8-0 devant Brock Virtue, de la Saskatchewan, en fin de soirée de jeudi.

Pour leur part, Serge Reid  et Yannick Martel, tous deux du club Kénogami, sont acculés au mur après avoir terminé cette première journée avec deux défaites en autant de sorties.

Source : Pierre Fellice

- 30 -



Challenge de curling Casino de Charlevoix - Ménard aura son mot à dire 2013-11-20

CLERMONT (20 novembre 2013) - Jean-Michel Ménard, du club Etchemin de Lévis, sera le chef de file de la représentation québécoise alors que s’amorce, ce jeudi, la 14e édition du Challenge de curling Casino de Charlevoix, sur les glaces de l’aréna de Clermont. Cette compétition à saveur internationale, inscrite à la programmation du circuit mondial, regroupera dix-neuf équipes lesquelles batailleront pour un enjeu global de 37 000 $ dont 12 000 $ pour l’équipe championne.

Le Québec sera d’ailleurs représenté en force, à Clermont, avec la présence de sept formations. Martin Ferland, de Trois-Rivières, Serge Reid (Kénogami), Mike Fournier (Montréal), François Gagné (Montréal), Philippe Lemay (Trois-Rivières) et Robert Desjardins (Chicoutimi) complètent la liste des équipes québécoises inscrites.

Champion provincial en titre, Jean-Michel Ménard a été établi comme deuxième favori de cette compétition de prestige, tout juste derrière Brad Jacobs, de l’Ontario. Ce dernier, champion canadien en titre et vice-champion du monde, sera inévitablement l’homme à battre à Clermont. Il devrait d’ailleurs s’y présenter en pleine possession de ses moyens, compte tenu qu’il y a quelques jours à peine il a mérité son laissez-passer pour les qualifications olympiques qui auront lieu au début de décembre à Winnipeg.

L’an dernier, sur ces mêmes glaces de Clermont, le capitaine ontarien s’était incliné en grande finale face à l’équipe suisse dirigée par Peter De Cruz. Ce dernier avait auparavant éliminé Ménard, en demi-finale.

Par ailleurs, pour la toute première fois, le Challenge Casino de Charlevoix accueillera une équipe américaine, celle dirigée par Chris Plys, de Duluth au Minnesota. La Suisse sera encore fort bien représentée avec la présence de trois équipes. Quant à la représentation canadienne, six provinces se présenteront au bloc de départ. En plus du Québec, on y retrouvera la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l’Ile du Prince-Édouard, la Saskatchewan et l’Ontario.

«Notre organisation est prête à recevoir la visite et je suis certain que les amateurs auront droit à un niveau de jeu comparable aux années antérieures. Nous continuons de travailler pour que notre événement devienne un incontournable dans le monde du curling. D’ailleurs lorsqu’on y regarde de plus près, c’est quand même assez extraordinaire de constater qu’une petite région comme la nôtre, de 17 000 habitants, réussisse à attirer l'élite du curling. On le doit à un appui inconditionnel de nos commanditaires et à plus de 100 bénévoles qui donnent plus de 3000 heures de leur temps», souligne Bruno Turcotte, le président du comité organisateur.

Quant à savoir maintenant si une équipe du Québec pourra enfin s’imposer, sur les glaces de Clermont, après un régime sec de plusieurs années, la réponse sera connue le 24 novembre, en fin d’après-midi.

Source : Pierre Fellice

-30-



BRAD JACOBS SERA L’HOMME À BATTRE AU CHALLENGE CASINO DE CHARLEVOIX 2013-11-07

CLERMONT (07 novembre 2013) – Le Challenge Casino de Charlevoix est fier de présenter la 14ème édition de cet événement haut en couleur encore une fois cette année.

Grâce aux nombreux commanditaires et partenaires, le Challenge Casino de Charlevoix peut rivaliser avec les autres tournois d’importance au Canada. Le Challenge Casino de Charlevoix tient à remercier le Casino de Charlevoix, les caisses Desjardins de Charlevoix, le ministère de l’éducation, des loisirs et des sports, les villes de La Malbaie et de Clermont, Budweiser et BMR Henri Jean & Fils. De plus, il est important de souligner l’aide significative de l'Entente de partenariat régional en tourisme de Charlevoix regroupant les partenaires suivants : le Gouvernement du Québec, Tourisme Charlevoix, la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale, le CLD de la MRC de Charlevoix et le CLD de la MRC de Charlevoix-Est.

Champion canadien en titre et vice-champion du monde, Brad Jacobs sera inévitablement l’homme à battre, dans le cadre de la 14e édition du Challenge de curling Casino de Charlevoix, qui se déroulera du 21 au 24 novembre, sur les glaces de l’aréna de Clermont et du centre de curling Nairn.

On se souviendra que l’an dernier, sur ces mêmes glaces de Clermont, le capitaine ontarien, dont la formation est complétée de Ryan Fry, Éric Harnden et Ryan Harnden, s’était incliné en grande finale face à l’équipe suisse dirigée par Peter De Cruz. Quelques mois plus tard, ce même Jacobs a trempé ses lèvres dans la coupe du championnat canadien «Brier Tim Horton» avant de s’incliner en grande finale du championnat du monde, devant Niklas Edin, de la Suède, une autre formation qui a participé à l’édition 2012 du Challenge Casino de Charlevoix. 

Ce que n’a pas manqué d’ailleurs de souligner le président de l’organisation, Bruno Turcotte, lors de la conférence de presse tenue jeudi à Clermont.

«C’est évident que toute notre organisation était très fière de voir s’affronter, en grande finale du championnat du monde, deux équipes qui venaient à peine de participer au Challenge Casino de Charlevoix. J’oserais même ajouter que ça nous a fait un petit velours. Plus est, tout ça tend à démontrer le haut niveau de notre compétition tout en lui donnant une plus grande notoriété comme événement d’envergure», a noté le président Turcotte.

Le tableau du volet «élite» de cette édition 2013 du Challenge Casino de Charlevoix sera meublé de dix-neuf (19) équipes. Et derrière Brad Jacobs, semé comme favori numéro un, les noms de Jean-Michel Ménard, Martin Ferland et Ian McAuley, ce dernier d’Ottawa, complètent la liste des quatre premiers favoris à cette compétition à saveur internationale. 

Première présence américaine

Par ailleurs, pour la toute première fois, le Challenge Casino de Charlevoix accueillera une équipe américaine, celle dirigée par Chris Plys, de Duluth au Minnesota. La Suisse sera encore fort bien représentée avec la présence de trois équipes, dirigées respectivement par Alexander Attinger, Bernhard Werthermann et Pascal Hess.

Quant à la représentation canadienne, six provinces se présenteront au bloc de départ. En plus du Québec, on y retrouvera la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l’Ile-du-Prince-Édouard, la Saskatchewan et l’Ontario.

«Je pense qu’on est en droit de s’attendre à un niveau de jeu comparable aux dernières années, avec notamment le retour de Brad Jacobs, champion canadien en titre, Jean-Michel Ménard, champion provincial en titre, ainsi que plusieurs anciens participants au championnat canadien, notamment les Reid, Desjardins, Fitzner-Leblanc et autres. Les équipes suisses devraient être à surveiller et il sera intéressant  de voir à l’œuvre pour la première fois une équipe américaine.

«Au niveau de l’élite, nous sommes satisfaits des inscriptions. Les meilleures équipes du Québec et des Maritimes sont au rendez-vous et nous touchons à l’international avec la participation d’équipes suisses et américaines, C’est certain que nous aurions aimé compléter notre tableau avec vingt équipes, mais nous comprenons que nous vivons une année olympique», note encore le président Turcotte. 

Va pour l’année olympique, mais le président n’est nullement prêt à baisser les bras, surtout que l’an prochain on fêtera le 15e anniversaire.

«Nous continuons de travailler pour que notre événement devienne un incontournable dans le monde du curling. D’ailleurs lorsqu’on y regarde de plus près, c’est quand même assez extraordinaire de constater qu’une petite région comme la nôtre, de 17 000 habitants, réussissent à attirer l'élite du curling. On le doit à un appui inconditionnel de nos commanditaires et à plus de 100 bénévoles qui donnent plus de 3000 heures de leur temps»., conclut  Bruno Turcotte, en souhaitant que les amateurs puissent visionner une compétition très intéressante encore cette année.

Source : Pierre Fellice

-30-



SEPT ÉQUIPES QUÉBÉCOISES AU DÉPART - MÉNARD DEUXIÈME FAVORI À CLERMONT 2013-11-07

CLERMONT (07 novembre 2013) – Les amateurs qui suivent de près le curling québécois se posent sensiblement la même question lorsqu’arrive la présentation du Challenge Casino de Charlevoix. «Après un régime sec de plusieurs années, une équipe québécoise pourra-t-elle enfin imposer sa loi sur les glaces de Clermont..?»

La réponse sera connue le 24 novembre, en fin d’après-midi.

Entretemps, sept équipes tenteront de donner satisfaction aux amateurs. Et du groupe, Jean-Michel Ménard (Gatineau-Etchemin), champion provincial en titre, a été établi comme deuxième favori de cette compétition de prestige, tout juste derrière Brad Jacobs, de l’Ontario. Ménard, qui évolue en compagnie de Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard, avait été éliminé en demi-finale, l’an dernier, face à l’éventuel champion, le Suisse Peter DeCruz.

Par ailleurs, la troupe de Ménard s’est bien débrouillée, il y a deux semaines à peine,  alors que dans le cadre du Challenge Château Cartier de Gatineau, elle s’est inclinée en demi-finale face à l’Ontarien Bob Rumfeldt. Un peu plus tôt, Ménard avait vaincu Brad Jacobs pour ainsi mériter la première place disponible sur le tableau de qualification en vue des rondes éliminatoires.

Martin Ferland, de Trois-Rivières, a pour sa part été établi comme troisième favori. Il évolue en compagnie de François Roberge, Shawn Fowler et Maxime Elmaleh et l’équipe devrait faire sentir son expérience à Clermont. Il en sera de même pour Serge Reid (Kénogami) qui lui aussi dirige cette année une équipe expérimentée alors qu’il joue en compagnie de Jean-Sébastien Roy, Simon Dupuis et Maurice Cayouette.

Mike Fournier a pour sa part inscrit une performance fort respectable lors du récent Challenge Château Cartier de Gatineau. Il s’est incliné devant Mark Kean, de l’Ontario, ratant ainsi de peu sa qualification pour les rondes finales. Fournier joue en compagnie de François Gionest, Yannick Martel et Jean-François Charest.

François Gagné (Montréal), Philippe Lemay (Trois-Rivières) et Robert Desjardins (Chicoutimi) complètent la liste des équipes québécoises présentes à Clermont.

Somme toute, ces sept équipes québécoises devraient se présenter à Clermont en pleine possession de leurs moyens, surtout que le Challenge Casino de Charlevoix se veut un peu l’une des dernières phases préparatoires en vue du Championnat provincial masculin Tankard qui aura lieu dès le début de janvier à Val d’Or

Et qui sait, peut-être que tous ces éléments réunis feront en sorte qu’une équipe québécoise s’imposera enfin et donnera du même coup satisfaction aux amateurs. 

Le tableau des dix-neuf (19) équipes inscrites dans le volet « élite », se complète avec les formations suivantes :

NOUVELLE-ÉCOSSE : Brent Macdougall, Ian Fitzner-Leblanc, Jamie  Murphy

ILE DU PRINCE-EDOUARD : Eddie Mackenzie

ONTARIO : Brad Jacobs, Ian Macaulay

SUISSE : Pascal Hess, Bernhard Werthermann, Alexander Attinger

SASKATCHEWAN : Brock Virtue

NOUVEAU-BRUNSWICK : James Grattan, Wayne Tallon

Source : Pierre Fellice

-30-



DES BOURSES MAJORÉES DE 2000 $ POUR LES ÉQUIPES DU VOLET «OUVERT» 2013-11-07

CLERMONT (07 novembre 2013) – Comme c’est le cas depuis ses débuts, le Challenge Casino de Charlevoix est inscrit à la programmation du circuit mondial de curling et à celle du circuit provincial. Pour ce qui est maintenant des bourses globales, le volet «ouvert» verra cette année les siennes majorées de 2000 $, ces dernières passant de 18 000 $ à 20 000 $. Ce qui signifie qu’au total, l’édition 2013 du Challenge Casino de Charlevoix offrira un magot de 57 000 $.

En ce qui a trait au volet «élite», les bourses demeurent stables à 37 000 $, l’équipe championne quittant avec 12 000 $ alors que les finalistes récupèrent 7000 $...

L’équipe du capitaine Brock Virtue effectuera cette année sa toute première visite au Challenge Casino de Charlevoix. Virtue, rappelons-le, était le représentant de la Saskatchewan lors du Championnat canadien «Brier Tim Horton» 2013 à Edmonton et c’est lui qui avait empêché Jean-Michel Ménard d’inscrire une septième victoire à cette compétition de haut niveau.

Virtue avait alors vaincu les champions québécois lors du tout dernier match préliminaire. Il sera donc intéressant de surveiller un possible affrontement entre les deux formations, sur les glaces de Clermont…

Le lancer Point Co est de nouveau inscrit au menu du Challenge Casino de Charlevoix 2013. Les dirigeants de la firme d’entrepreneur en construction Point Co de Clermont s’associent ainsi pour une troisième année consécutive à l’organisation présidée par Bruno Turcotte. C’est ainsi qu’immédiatement après les grandes finales, cinq personnes sélectionnées lanceront à tour de rôle une pierre chacune. Celle dont la pierre se retrouvera en jeu et la plus près du bouton méritera alors le prix de 1000 $...

 Huit équipes féminines, trois de plus que l’an dernier, sont inscrites dans le volet «ouvert» du Challenge Casino de Charlevoix 2013, lequel regroupera, à nouveau cette année, soixante-quatre (64) équipes. Nathalie Gagnon (Riverbend-Kénogami), Mélanie Bernier (Victoriaville), Marie-France Larouche (Etchemin), Hélène Pelchat (Valleyfield), Lana Gosselin (Québec), Roxanne Perron (Trois-Rivières), Julie Hamel (Kénogami) et Christianne Guay (Clermont) formeront le groupe féminin à Clermont…

C’est le volet «élite» qui donnera à nouveau le coup d’envoi, les premières rencontres figurant au programme pour 09 h 00, le jeudi 21 novembre, à l’aréna de Clermont. En ce qui a trait au volet «ouvert», l’action débutera à 14 h 30, à l’aréna et au club Nairn. La compétition prendra fin le dimanche 24 novembre, les finales des volets «élite» et «ouvert» étant programmées pour 13 h 00, à l’aréna de Clermont…

Trois des quatre équipes championnes du volet «ouvert», Rob Retchless (A), de Toronto, Karl Dubé (B), de Rimouski, et Robin Claveau (C), de Boucherville, sont de retour cette année. Elles s’ajoutent aux Denis Laflamme (Sept-Iles), Pierre Gervais (Trois-Rivières), Marie-France Larouche (Etchemin) et Stéphane Larouche (Clermont), pour ne nommer que celles-là, qu’il faudra sans doute avoir à l’œil au cours de cette édition 2013 du Challenge Casino de Charlevoix…

Source : Pierre Fellice

-30-



LE CHALLENGE CASINO DE CHARLEVOIX NOUS REVIENT POUR UNE 14E ÉDITION 2013-06-10

C'est du 21 au 24 novembre prochain que se tiendra la 14e édition du Challenge Casino de Charlevoix. Ce tournoi de curling offrant des bourses totalisant 57 000$ se veut le tournoi de curling le plus prestigieux dans l'Est du Canada.

Au niveau de la compétition, le volet Élite regroupe 20 équipes parmi les meilleures au Québec et au Canada et est inscrit au World Curling Tour. Quant au volet Ouvert, nous acceptons 64 équipes en provenance majoritairement de toutes les régions du Québec. 

Le comité organisateur s'affaire déjà à préparer les préparatifs pour en faire encore un succès cette année. Le Challenge Casino de Charlevoix génère des retombées économiques de plus de 1,7 millions dans la région de Charlevoix à une période de l'année où la fréquentation touristique est à son plus bas.

Pour en connaître davantage sur notre événement, visitez notre site Internet au www.challengecasinodecharlevoix.com


TOUS LES PARTENAIRES >>>