"Le tournoi de curling au Québec"

Du 23 au 26 Novembre 2017

Nouvelles - 2014


Jean-Michel Ménard remporte le Challenge Casino de Charlevoix 2014-12-02

CLERMONT (30 novembre 2014) – Jean-Michel Ménard a remporté, dimanche, la 15e édition du Challenge de curling Casino de Charlevoix, sur les glaces de l’aréna de Clermont. En grande finale, le champion provincial en titre a inscrit un gain de 5-2 face à l’Ontarien Don Bowser. Du même coup, il a quitté avec la bourse principale de 12 000 $ tirée de l’enjeu global de 37 000 $, alors que l’équipe finaliste récupère quand même un magot intéressant de 7000 $.

Deux choses à retenir à l’issue de cette victoire : Il s’agissait d’abord de la toute première de l’équipe Ménard après quelque douze ans de participation à cette compétition d’envergure nationale. C’était en plus  la première victoire d’une équipe québécoise depuis dix ans, la dernière remontant à 2004, alors que la formation du club Kénogami de Jonquière, dirigée par Serge Reid, avait coiffé la couronne dorée.

Après avoir connu un parcours parfait, en phase préliminaire, Ménard et sa troupe, complétée de Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard, ont contrôlé la finale avec  pratiquement le doigté d’un chirurgien. 

Le champion a d’abord inscrit deux points  au deuxième bout. Puis après avoir concédé un point à son adversaire en troisième, il est revenu avec trois points au quatrième bout. Déjà on sentait que la fin approchait.

«Enfin, nous l’avons remporté ce fameux Challenge Casino de Charlevoix. Ça fait vraiment du bien, a d’abord lancé un Jean-Michel Ménard très heureux. Il faut dire que nous sommes arrivés à Clermont bien préparés. Au fil des dernières semaines, nous avons remporté notamment un tournoi à Ottawa, avant de perdre en grande finale contre Mike McEwen, du Manitoba, dans le cadre du Challenge Château Cartier à Gatineau». 

Ménard ne s’en cache pas, il se sent très à l’aise sur les glaces de Clermont, surtout que le Challenge est très bien placé dans le calendrier de compétitions. «J’espère fortement que les organisateurs ne donneront pas suite à leur idée de changer la date de leur événement. Pour nous, c’est pratiquement le dernier tournoi avant le Championnat provincial, et encore plus important, il se déroule dans un aréna, sur des glaces identiques à celles que nous aurons à affronter en janvier prochain. Pour les compétiteurs, c’est très important», note encore Ménard.

Le nouveau champion du Challenge Casino de Charlevoix entend maintenant profiter d’une quinzaine de jours de repos avant d’entreprendre la phase préparatoire menant au championnat provincial, prévu à la mi-janvier, à Victoriaville.

Rappelons qu’à Clermont, Jean-Michel Ménard avait atteint la finale en signant un gain de 7-1 face à Andy McCann, du Nouveau-Brunswick, en demi-finale. Pour sa part, Don Bowser avait éliminé Martin Ferland, du club Laviolette de Trois-Rivières.

Volet «ouvert» 

Un volet ouvert, qui regroupait soixante-quatre (64) équipes, meublait également cette 15e édition du Challenge Casino de Charlevoix. Et à ce niveau, ce qu’il faut notamment retenir c’est que le club Nairn a fait sentir sa présence, alors que ses équipes meublaient trois des quatre finales de ce volet.

Ce qui faisait dire à Jean Chabot, responsable des inscriptions et de l’horaire, que Clermont est maintenant passé de «figurant» à «prétendant» à ce Challenge Casino de Charlevoix.

C’est ainsi que dans la classe « A », Yannick Martel, des clubs Riverbend et Kénogami, bien appuyé de François Gionest, Jean-François Charest et René Dubois, a signé une victoire de 5-4 devant Stéphane Larouche, de Clermont. Ce dernier évoluait en compagnie de François Boudreau, Rémy Tremblay et Pierre Perron. 

Dans la classe « B », la victoire est allée à Denis Laflamme de Sept-Iles, 8-3, face à Bruno Guay (Clermont-Kénogami),  L’équipe championne était complétée de Bernard Gingras, Steve Tremblay et Alain Lapierre, alors que Bruno Guay dirigeait Stéphane Palin, Steeve Brassard et Éric Néron.

La jeune équipe de Félix Asselin (Montréal) a fait sien la classe «C» à la suite d’un gain de 5-4 inscrit aux dépens de Daniel Grégoire, également de Montréal. Asselin avait comme compagnon de jeu, Alex Cormier, Lewis South et Émile Asselin, alors que Sébastien Gaudreault, Serge Moineau et Caroline Boily jouaient en compagnie de Grégoire.

Finalement, en classe «D», Bruno Turcotte, président du Challenge Casino de Charlevoix, Bernard Savard, Germain Gaudreault et Réjean Desbiens ont uni leurs efforts pour remporter le titre, 5-2, devant Benoit Giguère (Warwick), Yvon Laplante, André Bazin et François Allard.

Source : Pierre Fellice       

-30-

 



Deux équipes québécoises dans le carré d'as du Challenge Casino de Charlevoix 2014-11-30

CLERMONT (29 novembre 2014) –  Deux  équipes du Québec,  celles de Martin Ferland, du club Laviolette de Trois-Rivières, et Jean-Michel Ménard (Gatineau-Etchemin)  se sont faufilées dans  le carré d’as du Challenge de curling Casino de Charlevoix, à l’issue des rencontres de quarts-de-finale qui ont meublé la journée de samedi.

Dans un premier temps, Martin Ferland, qui joue en compagnie de Philippe Lemay, Mathieu Beaufort et Érik Lachance, a eu la vie relativement facile face à Robert Desjardins, de Chicoutimi. L’équipe trifluvienne a marqué trois points dès le premier bout, quatre autres au troisième et deux au sixième, le tout entrecoupé d’un point de l’adversaire dans chacun des deuxième; quatrième et cinquième bouts. C’était trop peu trop tard et le match a prix fin après six bouts, avec au tableau qui montrait 9-3..

Jean-Michel Ménard, pour sa part, a dû travailler un peu plus fort avant de mériter sa place dans le carré d’as à la suite d’une victoire de 6-3. Face à James Grattan, du Nouveau-Brunswick, Ménard et sa troupe, complétée de Martin Crête, Éric Sylvain et  Philippe Ménard, a marqué deux points au bout initial mais il a vu son adversaire gruger cette avance jusqu’à  prendre les devants par un point, au cinquième.

Par la suite, la machine Ménard s’est mise en marche et elle a fait son affaire des 6e, 7e et 8e bouts.

Le carré d’as est complété de Andy  McCann, du Nouveau-Brunswick, tombeur de Ian Macaulay, d’Ottawa, 6-3, et Don Bowser, de l’Ontario, vainqueur  devant Kevin Saccary, de la Nouvelle-Écosse, par la marque de 7-3.

Sur le coup de 08 h 30, ce dimanche, Jean-Michel Ménard affrontera Andy McCann, alors que Martin Ferland se mesurera à Don Bowser. Les grandes finales, autant au niveau du volet «élite» que du volet «ouvert», sont programmées pour 13 h 00, à l’aréna de Clermont.

Source : Pierre Fellice

-30-

 

 

 

 

 



Ménard et Ferland les deux premiers qualifiés 2014-11-29

CLERMONT (28 novembre 2014) – Jean-Michel Ménard (Gatineau-Etchemin) et Martin Ferland (Trois-Rivières) ont mérité les deux premières places au tableau des rondes éliminatoires du Challenge de curling Casino de Charlevoix, qui se déroule sur les glaces de l’aréna de Clermont et du club de curling Nairn. 

Dans un premier temps, Ménard a pris les devants 3-1, après quatre bouts, aux dépens de Kevin Saccary, avant de donner le coup de grâce à son adversaire avec un vol de quatre points au cinquième bout. C’en était fait de Saccary et de ses troupiers de la Nouvelle-Écosse.

«Ce petit repos d’un peu plus de vingt-quatre heures va certainement être salutaire pour l’équipe. C’est du moins ce que je j’espère afin que nous puissions entreprendre la phase finale avec encore plus de confiance», notait Ménard, très satisfait des performances de son équipe jusqu’à maintenant.

Martin Ferland a mérité pour sa part la seconde place au tableau des éliminatoires en triomphant devant Ian Macaulay, d’Ottawa, 7-6, à l’issue d’un match âprement disputé. Le curler trifluvien a finalement dû réussir un placement parfait, à sa toute dernière pierre, pour se sauver avec la victoire.

«Nous avons débuté en force en marquant trois points au premier bout. Par la suite, nous avons travaillé pour que l’adversaire ne nous brise pas les reins. Il aura quand même fallu que mon dernier lancer soit très précis. Quoiqu’il en soit, je suis très heureux de la tournure des événements jusqu’à maintenant», expliquait rapidement Ferland, avant de quitter l’aréna.

Il est bon de noter que Martin Ferland obtient sa qualification, en gagnant l’une ou l’autre des deux finales du tableau «A», et ce pour une quatrième année consécutive.

Trois autres équipes ont atteint le tableau des rondes éliminatoires, en fin d’après-midi, à la conclusion des finales du tableau «B». Ian Macaulay(Ottawa) a vaincu Chad Stevens (Nouvelle-Écosse), Kevin Saccary (Nouvelle-Écosse) a triomphé de Ian Fitzner-Leblanc (Nouvelle-Écosse) et finalement, Ghyslain Richard a raté de peu sa qualification en s’inclinant devant Don Bowser (Ontario).

Finalement, le tableau des huit équipes qualifiées pour les rondes finales sera complété en début de journée de samedi, avec la présentation des trois dernières finales dans le tableau «C». À ce niveau, deux équipes québécoises, celles de Robert Desjardins (Chicoutimi) et Ghislain Richard (Québec) sont impliquées dans deux des trois finales.

Robert Desjardins affrontera Chad Stevens, de la Nouvelle-Écosse, alors que Ghyslain Richard se mesurera à Andy McCann, du Nouveau-Brunswick. La troisième finale du tableau «C» opposera James Grattan, du Nouveau-Brunswick, à Ian Fitzner-Leblanc, de la Nouvelle-Écosse.

-30-

Source : Pierre Fellice

               

 

 



Ménard et Ferland en finale du tableau «A» à Clermont 2014-11-28

CLERMONT (27 novembre 2014) – Deux équipes québécoises, celles de Jean-Michel Ménard (Gatineau-Etchemin) et Martin Ferland (Trois-Rivières) seront impliquées dans les deux finales du tableau «A» donnant accès aux deux premières places disponibles en vue des rondes éliminatoires du Challenge Casino de Charlevoix de curling. Ces deux formations ont mérité ce droit après avoir connu une première journée parfaite sur les glaces de l’aréna de Clermont.

Dans un premier temps, Jean-Michel Ménard, semé numéro un à Clermont, a vaincu tour à tour Nicholas Backman (Montréal), 8-2, et Ghyslain Richard (Québec), 5-1, pour se faufiler à la première finale du tableau «A». Il affrontera Kevin Saccary, de la Nouvelle-Écosse, tombeur tour à tour de Chad Stevens, de la Nouvelle-Écosse également, et Doug Brewer, de l’Ontario.

«Je suis très satisfait de cette première journée. Notre équipe a été semé favorite à Clermont, ce qui veut dire que nous devrons donner le maximum pour satisfaire les amateurs. C’est bien parti et nous tenterons de poursuivre sur cette lancée au cours des prochaines rencontres», a noté Ménard, avant d’aller prendre un peu de repos.

Dans le bas du tableau «A», Martin Ferland a d’abord comblé un retard de 2-5, en marquant quatre points au sixième bout, et il a vaincu Robert Desjardins, de Chicoutimi, 7-6. Par la suite, il a fait vite et bien face à Don Bowser, de l’Ontario, qu’il a lessivé 7-1 après seulement quatre bouts.

Dans la deuxième finale du tableau «A», Ferland se mesurera à Ian Macaulay, d’Ottawa, qui a atteint la finale à la suite de gains inscrits devant Ian Fitzner-Leblanc, de la Nouvelle-Écosse, et Steven Munroe (Etchemin).

«Une journée parfaite comme celle-là, ça fait du bien, surtout que notre début de saison a été plus qu’ordinaire jusqu'à maintenant. Il va sans dire que nous travaillons pour nous faufiler au championnat provincial Tankard, sans devoir passer par la finale de l’Est, et Clermont constitue une étape importante en ce sens. Il nous restera deux tournois par la suite pour gagner des points», mentionnait le capitaine trifluvien.

Ces deux finales de la section «A» sont prévues pour ce vendredi à 08 h 00.

À la suite de ces deux finales de la section «A», l’action se transportera dans les sections «B» et «C», la section «B» présentant notamment trois finales de qualifications en fin d’après-midi. 

Et puisqu’il est question de la section «B», disons que la fin de soirée de jeudi aura été pour le moins destructive pour quelques équipes. Ce fut notamment le cas pour Nicholas Backman qui s’est incliné 8-1 devant Andy McCann, après seulement quatre bouts. Même scénario ou presque lors de l’affrontement Robert Desjardins versus Serge Reid, ce dernier l’emportant 7-0 après trois bouts.

Rappelons finalement que quatre équipes, celles dirigées respectivement par Nicholas Bachman, James Grattan, Adam Casey et Robert Desjardins, avec deux défaites à leur dossier, se retrouvent le dos au mur, ce qui signifie qu’à compter de maintenant elles  sont condamnées à gagner.

Source : Pierre Fellice

-30-

 



QUATRE-VINGT ÉQUIPES AU BLOC DE DÉPART - TOUT EST PRÊT POUR LE LANCEMENT DU 15e CHALLENGE CASINO DE CHARLEVOIX 2014-11-26

CLERMONT (26 novembre 2014) – Ce n’est pas l’action qui va manquer, ce week-end à Clermont, alors que sera présentée la 15e édition du Challenge Casino de Charlevoix, sur les glaces de l’aréna de Clermont et du centre de curling Nairn. Au total, quatre-vingt (80) équipes, seize (16) dans le volet «élite» et soixante-quatre (64) au niveau du volet «ouvert», seront en action à compter de ce jeudi et ce jusqu’à dimanche, alors que seront présentées les grandes finales prévues pour 13 h 00.

C’est le volet «élite» qui donnera le coup d’envoi, sur le coup de 10 h 00, ce jeudi, à l’aréna de Clermont. Pour ce qui est du volet «ouvert», l’action débutera à 18 h 00 au club de curling Nairn.

Il va sans dire que le volet «élite» retiendra particulièrement l’attention alors que parmi les seize équipes présentes, sept proviennent du Québec. Et du groupe, on retient particulièrement celle du capitaine Jean-Michel Ménard, du club Etchemin de Lévis, semé comme premier favori de cette compétition à saveur nationale. 

Champion provincial en titre et détenteur de six titres semblables, au fil des dix dernières années, le tout doublé d’un championnat canadien (2006), le curler de Gatineau n’a toutefois jamais pu, jusqu’à maintenant, coiffer la couronne dorée à Clermont. Pourra-t-il le faire en cette année d’anniversaire..?  Il faudra attendre au 30 novembre pour connaître la suite.

Ménard entrera en action sur le coup de 13 h 00, ce jeudi, en se frottant à une autre équipe québécoise, celle dirigée par Nicholas Backman (Montréal). À la même heure, on retrouvera Steven Munroe (Etchemin) qui se mesurera à Adam Casey (Ile-du-Prince-Edouard) alors que Serge Reid (Kénogami-Riverbend) affrontera Don Bowser (Ontario).

Un peu plus tôt, à 10 h 00, les trois autres formations québécoises donneront le coup d’envoi de cette importante compétition. Ghislain Richard (Québec) jouera contre James Grattan (Nouveau-Brunswick), pendant que Martin Ferland (Trois-Rivières) et Robert Desjardins (Chicoutimi) disputeront un match à saveur toute québécoise.

Inscrit à la programmation du circuit mondial de curling et à celle du circuit provincial, le Challenge Casino de Charlevoix met à l’enjeu des bourses totalisant 57 000 $ dont 37 000 $ pour le volet «élite» et 20 000 $ pour le volet «ouvert», qui regroupera soixante-quatre (64) équipes. Les grands champions du volet «élite» quitteront avec la bourse principale de 12 000 $ contre 7000 $ pour les finalistes.

-30-

Source : Pierre Fellice

                418-815-1109



Seize équipes inscrites dans le volet Élite - Jean-Michel Ménard semé premier favori au Challenge Casino de Charlevoix 2014-11-21

CLERMONT (13 novembre 2014) – Jean-Michel Ménard a été établi comme premier favori, en vue  de la 15e édition du Challenge Casino de Charlevoix, programmé du 27 au 30 novembre, sur les glaces de l’aréna de Clermont et du centre de curling Nairn.

Champion provincial en titre et détenteur de six titres semblables, au fil des dix dernières années, le tout doublé d’un championnat canadien (2006), le curler de Gatineau n’a toutefois jamais pu, jusqu’à maintenant, coiffer la couronne dorée à Clermont. Pourra-t-il le faire en cette année d’anniversaire..?  Il faudra attendre au 30 novembre pour connaître la suite.

Entretemps, disons que seize (16) équipes, dont sept du Québec, meubleront le volet élite de cette édition 2014 du Challenge Casino de Charlevoix. Ce qui signifie que quinze (15) d’entre elles auront en quelque sorte les mêmes ambitions que le favori québécois. Le spectacle risque donc d’être fort intéressant.

«C’est ce que tous les membres de notre comité organisateur souhaitons. D’ailleurs sur ce sujet, nous ne doutons pas un seul instant que la compétition sera très relevée malgré l’absence de quelques gros noms, notamment celle du champion en titre, Brad Jacobs. Il se trouvera certainement quelqu’un d’autre pour prendre la relève et ce de brillante façon», notait le président du comité organisateur, Bruno Turcotte, en conférence de presse jeudi à Clermont.

Le tableau du volet élite sera donc meublé de seize (16) équipes. Et derrière Jean-Michel Ménard, le favori numéro un, on retrouve dans l’ordre Adam Casey (Ile-du-Prince-Édouard), Don Bowser (Ontario), James Grattan (Nouveau-Brunswick), Chad Stevens (Nouvelle-Écosse) et Martin Ferland (Trois-Rivières), qui complète la liste des six premiers favoris de cette compétition à saveur nationale.

Nicholas Backman (Montréal), Robert Desjardins (Chicoutimi), Serge Reid (Kénogami), Ghyslain Richard (Québec) et Steven Munroe (Etchemin) sont les autres équipes québécoises inscrites à cette 15e édition du Challenge Casino de Charlevoix. Dans le cas de Steven Munroe, rappelons qu’il a remporté, le week-end dernier, la Finale du circuit provincial qui se déroulait au club Laviolette de Trois-Rivières.

Pour en revenir à Jean-Michel Ménard, s’il n’a pas réussi à se faire justice, l’an passé à Clermont, il faut dire qu’il s’est drôlement repris par la suite, notamment lors du Brier Tim Hortons présenté à Kamloops. Ménard, qui évolue en compagnie de Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard, a terminé au quatrième rang avec un dossier de sept victoires et quatre défaites, à l’issue des rondes préliminaires, avant de finalement s’incliner devant Jeff Stoughton, lors du match pour la médaille de bronze.

L’équipe Ménard se présentera à Clermont après avoir remporté, en octobre dernier, la Classique de la Capitale, à Ottawa. Puis la semaine dernière, le quatuor s’inclinait en grande finale devant Mike McEwen, du Manitoba, dans le cadre du Challenge Château Cartier à Gatineau.

Inscrit à la programmation du circuit mondial de curling et à celle du circuit provincial, le Challenge Casino de Charlevoix met à l’enjeu des bourses totalisant 57 000 $ dont 37 000 $ pour le volet «élite» et 20 000 $ pour le volet «ouvert», qui regroupera soixante-quatre (64) équipes. Les grands champions du volet «élite» quitteront avec la bourse principale de 12 000 $ contre 7000 $ pour les finalistes.

-30-

Source :                    

Pierre Fellice

Responsable – Relations médias

(418) 547-1109 ou (418) 815-1109


Informations :          

Bruno Turcotte

(418) 439-4565












Changement de date envisagé - Une année difficile pour le Challenge Casino de Charlevoix 2014-11-21

CLERMONT (13 novembre 2014) – Le président du comité organisateur, Bruno Turcotte, ne s’en cache pas; c’est une année difficile que vit le Challenge Casino de Charlevoix, particulièrement au niveau du volet élite.

Le président Turcotte a fait ce constat jeudi, en conférence de presse au centre de curling Nairn de Clermont. Il a toutefois ajouté que pour tous les bénévoles de son comité, il n’était pas question de baisser les bras pour autant.

«Nous espérions beaucoup de cette édition 2014, surtout qu’il s’agit d’un 15e anniversaire pour le Challenge Casino de Charlevoix. Mais voilà que nous nous retrouvons, d’une part, avec la Coupe Canada, qui se déroulera à Camrose, en Alberta, et qui débutera à peine deux jours après la fin de notre compétition. D’autre part, le Championnat d’Europe figure à l’horaire pratiquement en même temps que le Challenge. Pas besoin donc de faire une règle de trois pour comprendre l’absence chez nous, cette année, des meilleures équipes canadiennes et européennes», notait alors le président.

Certes ce dernier espérait quand même la présence de certaines équipes canadiennes, qui auraient pu se faire la main à Clermont avant le grand rendez-vous de la Coupe Canada, mais ce ne sera malheureusement pas le cas. Malgré tout, le président Turcotte préfère analyser l’édition 2014 de façon positive.

«Le comité organisateur a travaillé très fort pour faire un succès de cette édition. Ce sont les équipes présentes qui sont importantes pour nous et on n’a pas à vivre avec les absents. D’ailleurs il y a une chose qu’il ne faut pas oublier : dans les volets élite et ouvert, c’est plus de 300 compétiteurs de l’extérieur que nous allons accueillir. Dans une petite région comme la nôtre, loin des grands centres, après quinze ans, ça demeure un véritable tour de force et nos bénévoles sont prêts à rendre leur séjour agréable», ajoute le président.

Finalement, Bruno Turcotte n’exclut pas la possibilité que le Challenge Casino de Charlevoix puisse changer de date en 2015. «Après chaque compétition, nous faisons une analyse complète et ce possible changement pourrait faire partie de cette analyse. On pense peut-être présenter la compétition une semaine plus tôt. On verra bien», conclut-il.

-30-

 Source :                    

Pierre Fellice

Responsable – Relations médias

(418) 547-1109 ou (418) 815-1109


Informations :          

Bruno Turcotte

(418) 439-4565



Huit équipes présentes à Clermont - Les Septiliens suivent les traces de Denis Laflamme et Michel Lachance 2014-11-21

CLERMONT (13 novembre 2014) – S’il y avait un trophée offert aux équipes qui ne ménagent pas les efforts, peu importe la distance, pour participer à différents tournois en province, à n’en pas douter que les noms de Denis Laflamme et Michel Lachance, de Sept-Iles, apparaîtraient en tête de liste. Il faut croire que les Septiliens ont suivi les traces de ces deux compétiteurs chevronnés puisque huit équipes de cette «région éloignée», comme disent les Montréalais, seront présentes à Clermont, dans le volet ouvert…

Le Challenge Casino de Charlevoix a quinze ans et certains noms ont meublé la programmation ce cette compétition depuis ses débuts ou presque, à la fois dans le volet élite et le volet ouvert. Les Ménard, Ferland, Elmaleh, Desjardins et Reid sont là depuis pratiquement le début, dans le volet élite. Dans le volet ouvert, les noms de Denis Laflamme (Sept-Iles), Daniel Tremblay (Alma), André Desgagné (Trois-Rivières), Martin Richard (Boucherville), Mario Tremblay (Magog) et quelques autres sont aussi devenus familiers à Clermont…

Dans le même ordre d’idées, si on fait exception des équipes locales, Daniel Grégoire et sa conjointe Caroline Boily, de Montréal, en seront à leur 15e participation. Dans leur cas, ce qu’il faut retenir c’est qu’ils ont gagné la toute première édition du Challenge Casino de Charlevoix. En grande finale, leur équipe avait vaincu celle de Bruno Turcotte, président actuel du Challenge, qui lui aussi a participé à toutes les éditions…

Le lancer Point Co est de nouveau inscrit au menu du Challenge Casino de Charlevoix 2014. Les dirigeants de la firme d’entrepreneur en construction Point Co de Clermont s’associent ainsi pour une quatrième année consécutive à l’organisation présidée par Bruno Turcotte. C’est ainsi qu’immédiatement après les grandes finales, cinq personnes sélectionnées lanceront à tour de rôle une pierre chacune. Celle dont la pierre se retrouvera en jeu et la plus près du bouton méritera alors le prix de 1000 $...

Seulement quatre équipes féminines sont inscrites dans le volet «ouvert» du Challenge Casino de Charlevoix 2014, lequel regroupera, à nouveau cette année, soixante-quatre (64) équipes. Ginette Simard (La Baie-Kénogami), Roxanne Perron (Victoria-Sorel-Laviolette), Anne Hardy (Sherbrooke) et Lisa Davies (Montréal) formeront le groupe féminin à Clermont…

Trois des quatre équipes championnes du volet «ouvert» en 2013, Rob Retchless (A), de Toronto,  Christian Cantin (B), de Sherbrooke,  et Pierre Lamoureux (D), de Boucherville, sont de retour cette année. Dans le cas de Retchless, il sera en quête d’un troisième titre consécutif dans la classe «A»…

En consultant la liste des équipes inscrites au volet «ouvert», force est d’admettre que la compétition risque d’être assez relevée. C’est ainsi que lors de la Finale du Circuit provincial, en fin de semaine dernière au complexe  Laviolette de Trois-Rivières, Pierre Gervais (Trois-Rivières) s’est incliné en grande finale, devant Steven Munroe, après avoir surpris Jean-Michel Ménard, en demi-finale. Yannick Martel  (Kénogami-Riverbend) a pour a part perdu en demi-finale devant Munroe. C’est Mike Fournier qui dirigeait alors l’équipe mais il ne sera pas présent à Clermont…

Va pour Gervais et Martel, mais d’autres noms risquent de mêler les cartes. Et à ce niveau, des noms comme Denis Laflamme (Sept-Iles), Félix Asselin (Montréal), Simon Benoit (Valleyfield), Mario Tremblay (Magog), sans oublier Lisa Davies et Roxanne Perron, au niveau féminin, qui elles aussi ont déjà côtoyé la forte compétition.  Une belle lutte en perspective dans le volet ouvert…

C’est le volet «élite» qui donnera à nouveau le coup d’envoi, les premières rencontres figurant au programme pour 09 h 00, le jeudi 27 novembre, à l’aréna de Clermont. En ce qui a trait au volet «ouvert», l’action débutera à 17 h 00, à l’aréna de Clermont, et à18 h 00 au club Nairn. La compétition prendra fin le dimanche 30 novembre, les finales des volets «élite» et «ouvert» étant programmées pour 13 h 00, à l’aréna de Clermont…

-30-

Source :                    

Pierre Fellice

Responsable – relations médias

(418) 547-1109 ou (418) 815-1109

 

Informations :          

Bruno Turcotte

Président du comité organisateur

(418) 439-4565

 



La 15ème édition du Challenge Casino de Charlevoix arrive à grands pas ! 2014-10-22

C'est du 27 au 30 novembre prochain que se tiendra la 15e édition du Challenge Casino de Charlevoix. Ce tournoi de curling offrant des bourses totalisant 57 000$ se veut le tournoi de curling le plus prestigieux dans l'Est du Canada.

Au niveau de la compétition, le volet Élite regroupe 20 équipes parmi les meilleures au Québec et au Canada et est inscrit au World Curling Tour. Quant au volet Ouvert, nous acceptons 64 équipes en provenance majoritairement de toutes les régions du Québec.

Le comité organisateur s'affaire depuis un moment à préparer les préparatifs pour en faire encore un succès cette année. Le Challenge Casino de Charlevoix génère des retombées économiques de plus de 1,7 millions dans la région de Charlevoix à une période de l'année où la fréquentation touristique est à son plus bas.

Pour en connaître davantage sur notre événement, visitez notre site Internet au www.challengecasinodecharlevoix.com


TOUS LES PARTENAIRES >>>